Jeux coops et jeux surdimensionnés
Accueil
Conditions
Les jeux
Réservations
Calendrier
L'OCCE Gironde dispose maintenant de jeux surdimensionnés...
...qui viennent s'ajouter aux jeux coopératifs déja en prêt!
Depuis plusieurs années, nous constatons que les coopératives font souvent appel à des ludothèques de proximité (ou des entreprises privées d'ailleurs) pour louer des jeux surdimensionnés. Ces jeux sont utilisés pour la fête de fin d'année, pour une journée particulière d'animations ou, plus simplement, pour une découverte ludique.
Le plus souvent ces jeux font appel à l'adresse, à la réflexion , à la compétition, mais toujours avec une note de coopération. En effet, comment ne pas coopérer quand on se retrouve à une dizaine autour d'un plateau et que chacun émet un avis, propose une stratégie ?
Le Conseil d'Administration a donc décidé d'acquérir et de fabriquer une quarantaine de jeux surdimensionnés afin de pouvoir les mettre à disposition des coopératives.
C'est posée alors la question de la location ou de la gratuité. Le choix s'est orienté vers la location afin de pouvoir les entretenir, les remplacer éventuellement ou enrichir le catalogue.
C'est aussi posée la question de l'équité et de la solidarité entre grosses écoles et petites, entre écoles urbaines et rurales, entre écoles proches ou très éloignées des locaux de l'OCCE (Bordeaux). Ainsi sont nés des tarifs modulables suivant la taille de l'école, aussi bien pour la location des jeux que pour le transport.
Vous trouverez toutes ces infos dans la rubrique "Conditions"
Et pour celles et ceux qui préfèrent des jeux franchement coopératifs, nous tenons à leur disposition des "assortiments" qui regroupent aussi bien des jeux de plateau (comme le célèbre verger) que des jeux d'adresse et de coordination collectives (comme la grue coopérative) et dont le prêt est gratuit.
Et, comme d'hab., nous sommes preneurs de vos commentaires (positifs ou négatifs), de vos propositions... autant sur les jeux que sur le fonctionnement mis en place.
Si on peut améliorer les choses, pourquoi s'en priver ?